Du sang-froid, encore (il en faut pour aller à la poste)

Mini miss Blabla a entamé une correspondance entre Montréal et New York avec son copain Jules de Londres (on est internationaux chez les Blablas, donc on a des amis internationaux).

Tout a commencé avec une lettre de Jules, énorme, recouverte de petits stickers et bourrée de dessins et autocollants de princesses (il sait parler aux filles). Grosse fête quand on l’a reçue, et grosse pression pour en envoyer une au moins aussi bien.

Apres réflexion dans le superstore Hallmark, on est ressorties avec une carte de Snoopy qui fait de la musique et des tatouages de camion de pompiers. Mini miss blabla a ajouté quelques beaux dessins, ainsi que des autocollants Roi Lion qu’on avait en stock, puis m’a confiée la mission de l’envoi postal. Une broutille en France, une broutille à Londres (encore qu’à Londres ils pourraient passer au 21ème siècle et mettre des machines automatiques pour affranchir les lettres et éviter de faire la queue, mais passons).

La poste aux Etats-Unis, c’est pas du gâteau.

A moins que je ne sois tombée sur un employé un peu trop zélé de l’USPS. Etant donné que je n’ai pas encore retenté l’expérience, pas le courage.

L’employé en question n’a pas exactement eu le coup de foudre au 1er regard avec la lettre pour Jules. Etait-ce parce qu’elle était décorée de petits autocollants Toy Story? Ou peut-être n’aimait-il pas le fait qu’elle soit bien un peu lourde?

« Qu’est-ce que c’est? » me demande-t-il

« Ben, une lettre. » (quelque chose me disait que j’étais en situation de douanier, et qu’il fallait éviter toute blague).

« Je ne suis pas sûr que ce soit une lettre. »

Blanc.

Il la soupèse. « Qu’est-ce qu’il y a dedans? »

Je tente le sourire en répondant: « Une carte qui chante. Des dessins et des stickers. C’est ma fille qui » – je m’arrête horrifiée par ce que je vois – le douanier commence à tordre la lettre. Non mais il fait quoi le con là?

« J’ai l’impression que je ne peux pas la plier, cette lettre. »

Arrête ça tout de suite! si tu plies ma carte qui fait de la musique, elle va plus faire de musique!

« Non parce que si je ne peux pas la plier, c’est pas une lettre, c’est un colis. » Il me sort une fiche plastifiée remplie de tarifs à 2 ou 3 chiffres et me la met sous le nez. « Et un colis, c’est pas le même tarif, vous comprenez. D’ailleurs, je devrais l’ouvrir pour vérifier ce qu’il y a dedans. »

QUOI? Ouvrir cette œuvre d’art et envoyer un truc tout déchiré à Jules? Il va pas bien le fonctionnaire!

« Ah mais monsieur, je vous jure que c’est une carte qui fait de la musique, regardez-moi, je suis une maman qui essaye d’entretenir une amitié entre ma fille et son copain de Montréal, vous voyez bien, il y a des autocollants Buzz l’éclair et un gentil dinosaure sur l’enveloppe, c’est JUSTE UNE P*** DE CARTE QUI FAIT DE LA MUSIQUE! » (je me suis abstenue sur la fin de la phrase, j’ai plutôt continué sur le registre de la mère larmoyante).

Il sort une espèce de feuille en métal et il passe la lettre dans une ouverture au milieu de la feuille.

« Ça passe, vous avez de la chance, vous êtes à la limite de l’épaisseur maximale de la lettre standard. »

J’ai trop de chance.

Il lit l’adresse. « C’est pour aller ou? »

« Au Canada » (gros effort pour ne pas ajouter une insulte/ réflexion sur le fait que c’est écrit là, sous ses yeux).

Il soupire longuement. Apparemment c’est compliqué d’envoyer du courrier au Canada. Ça doit être parce que c’est loin. Ah non, je suis bête, j’oubliais qu’on est à New York, c’est tout près d’ici Montréal.

Je retiens ma respiration. Il soupire encore et se plonge dans son ordi.

« Ok, ça fait $1,35. »

Je remercie en faisant des courbettes devant le guichet. Je paye, je me barre vite fait avant qu’il ne change d’avis.

Pas trop envie que mini miss Blabla entretienne une correspondance avec qui que ce soit, moi.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans ils sont bizarres ces Americains, mini miss blabla

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s