Archives mensuelles : avril 2010

Oh là là le coup de vieux!

Non mais un coup de couteau dans le dos de ce genre, ça vous flingue le moral, surtout quelques jours avant de souffler une bougie supplémentaire!

Vous vous souvenez qu’on avait été au musée de la science? Bon, on y est retournés, mini miss blabla a refait des patouilles dans l’eau glacée, elle a re-joué avec des legos géants, elle a re-appuyé sur plein de boutons qui faisaient de la musique et elle était re-trop contente.

Mais cette fois-ci, on s’est baladés un peu plus dans le musée, et on s’est retrouvés dans la partie « bon vieux temps », genre vive les progrès de la science, regardez à quoi ressemblait un frigo dans les années 30, et regardez comment elles faisaient les femmes au foyer pour chauffer leur fer à repasser sur une plaque en fonte, et tout et tout. Bref, il y avait des vestiges de la préhistoire dans des vitrines et c’était rigolo.

Et au détour d’un chemin, je vois ça:

La dictée magique. Mon jouet préféré en quelque sorte (c’est peu de le dire, je crois que si j’avais pu j’aurais dormi avec) dans UNE VITRINE DE MUSEE.

Le choc. D’un coup, le dinosaure, c’est moi. Pourtant je ne suis pas si vieille, hein? Ben si, me dit une petite voix qui me rappelle que je suis née avant les années 80 et que maintenant les champions de tennis, ou les chanteuses à la mode, ou les mannequins de la fashion week sont plutôt nés en 1993 ou 1994. Quand moi je passais mon BEPC.

Ok, marrez-vous. Je voudrais bien voir la tête des djeunes d’aujourd’hui quand ils verront un iPad dans un musée, en 2032…

7 Commentaires

Classé dans Uncategorized

Les prénoms anglais – je déclare forfait

Alors d’accord, ce n’est certainement pas la discussion la plus stratégique du moment, mais ce sujet vaut tout à fait la peine d’être traité (en tout cas, au moins autant que les œufs à la crème ou les réunions de travail à base de chocolat).

J’ai un problème avec les prénoms anglais. Ca ne m’empêche pas de dormir, mais sérieusement, je vous assure que c’est perturbant.

Déjà, on dirait que les mamans anglaises ne se prennent pas trop la tête pour trouver un prénom à leur bébé, parce que les gens avec qui je bosse s’appellent tous pareils : pour les filles, c’est Hannah, Sarah, Holly ou Lucy. Pour les mecs, c’est Lewis, Chris, Tim ou Tom. Et esssscusez-moi mais quand on reçoit 20 mails par jour de Tim et Tom y’a de quoi devenir dingue pour s’y retrouver.

Il faut également savoir que l’anglais adore raccourcir son prénom, pour en faire ensuite un diminutif officiel, genre Matt pour Matthew, Dom pour Dominic, Rich pour Richard ou Steve pour Stephen. Et on ne rigole pas avec les abréviations, limite tu te fais engueuler si tu commences ton mail en disant « bonjour Rebecca » alors que la fille se fait appeler Becky par la terre entière.

Et le pompon, c’est les prénoms « j’ai l’impression mais en fait non ». C’est-à-dire qu’on pense qu’on a affaire à une fille, mais en fait c’est un mec. J’explique : tu crois qu’Anwen est un mec, tu échanges 200 mails avec Anwen en étant persuadée que c’est un mec, un jour tu l’appelles et une voix de fille te répond « oui, c’est moi ». Le choc. Et il y en a un paquet, des prénoms comme ca – allez, petit quiz du jour : d’après vous, prénom masculin ou féminin ?

Joyce => (c’est Joyce et les Conquérants de l’Univers qui m’ont enduit d’erreur ou quoi ?) je m’attendais a un mec, c’était une fille.

Pip => fille

Andy => mec

Jo => fille

Sam => fille OU mec. Ben oui, c’est un diminutif…

PS : non, ne comptez pas sur moi pour parler des prénoms indiens genre Jay, Vijesh, Reeta, Jaina ou Ravinder, parce que la c’est même plus la peine, non seulement on confond filles et mecs, non seulement on ne fait pas la différence entre le nom et le prénom (et ça c’est un vrai cauchemar quand on essaye de s’intégrer dans une équipe et qu’on appelle jovialement quelqu’un par son nom de famille) mais en plus… ils ont tous le même nom de famille, à savoir Patel, qui – tenez-vous bien – peut éventuellement être aussi un prénom.

Allez, j’arrête ici, bravo à vous si vous avez tout suivi jusqu’au bout !

1 commentaire

Classé dans ils sont bizarres ces Anglais

Le mail d’avant réunion anglaise

Pour étayer un peu ce que je disais il n’y a pas si longtemps concernant les réunions british, je vous montre à quoi ressemble le mail qui précède un meeting assez récent.

Exercice demandé: Vous traduirez cet e-mail en précisant à chaque fois le sens caché du message.

Ok, allons-y:

1/ « Je suis impatiente de vous voir tous demain. »

(formule de politesse anglaise imposée à chaque fois qu’on organise une réunion, donc ne reflétant absolument pas la réalité. Donc message caché: n’oubliez pas de venir à la réunion de demain.)

« Nous avons commandé le déjeuner dans un nouveau restau pas loin de notre bureau, ça s’appelle POD et ils nous ont assuré que nous ferons le plein d’énergie grâce à des plats sains et des produits frais et de saison. »

=> j’ai passé plus de temps à chercher une endroit pour commander le déj qu’à travailler sur la présentation de demain. Etant donné que notre bureau est dans un quartier trendy je n’ai pas le choix que de commander des trucs légers et sains, ce qui ne m’enchante guère mais aura au moins le mérite de ne pas nous faire piquer du nez dans nos dossiers une fois la dernière bouchée avalée.

2/ « Cependant je vous apporterai aussi des tonnes de chocolat. »

=> ne vous inquiétez pas, vous ne mangerez pas que des sushis végétariens à base de betterave et de pousses de soja, vous pourrez aussi vous gaver de chocolat Cadbury, de noix du brésil au chocolat blanc et de triple chocolate muffins.

3/ « depuis notre dernier atelier de travail, … bla bla bla. »

=> comme mon chef est en copie de ce mail je fais quand même genre j’ai un peu bossé depuis la fois dernière.

Voilà, je précise que ce mail a été réalisé sans aucun trucage, même si le prénom de la personne intéressée a bien entendu été modifié, on sait jamais, des fois que mon blog devienne archi-connu, je voudrais pas froisser des susceptibilités…

3 Commentaires

Classé dans ils sont bizarres ces Anglais

Bon Vendredi, Oeuf à la crème et Vacances de Banque

Ok, je traduis, parce que c’est pas avec ce genre de titre que je vais happer l’attention du chaland de la toile.

Alors c’est simple: ici, un jour férié, ça s’appelle un Bank Holiday, une Vacance de Banque donc.

Et en Angleterre, sachez que c’est pas du tout le pays des Vacances de Banque – à moins que ce soit la France qui soit spécialement flemmarde avec tout son tas de Vacances de Banque qui empêche de bosser une semaine complète entre début avril et fin juin?

Bref, ici, quand on a un jour férié, c’est super fiesta.

Alors imaginez quand on on en a 2… Un WE de 4 jours!!!!! autant dire que c’est le SEUL, et j’insiste, le SEUL de l’année. Je vous parle donc du WE de Pâques: lundi férié, ça on connaît, le cadeau bonus de la Reine c’est le Good Friday férié. Le Bon Vendredi, donc.

Et rapport au WE de 4 jours ou pas, ici, Pâques, c’est une institution. Au boulot il y a un « before » et un « after » Easter, et en gros la terre s’arrête de tourner vers 14h le jeudi qui précède le Good Friday. Dans les magasins, c’est autant l’événement que pour Noël, voire pire. Où que vous posiez votre regard, vous verrez des oeufs, des lapins, des poules, et plus globalement tout ce qui évoque le printemps: des fleurs, de l’herbe, des papillons et tout et tout (là je ricane un peu parce que franchement, quand il fait 4°C dehors, le printemps, on le voit pas vraiment pointer le bout de son nez).

Bien entendu, qui dit Pâques dit chocolat, et qui dit chocolat dit Cadbury. Qui ne lésine pas sur les campagnes de pub de Pâques en les faisant démarrer…. le 2 janvier. Pile quand on réalise que Noël est terminé, et qu’on se dit « ouf, tranquille pendant quelques mois/ semaines », il suffit de lever les yeux pour voir tous les bus de Londres avec leur affiche « Cream Egg Season is here ». La saison des Oeufs à la Crème a commencé. Quel habitant d’Angleterre pourra échapper au Cream Egg, ce drôle d’oeuf en chocolat dont l’intérieur, un truc visqueux ultra sucré blanc (pour le blanc d’oeuf) et orange (pour le jaune d’oeuf) imite à la perfection un oeuf à la coque?

Personne.

Et surtout pas la famille blabla, vu l’amour que nous portons au chocolat dans notre foyer.

Alors voilà en photo la chasse aux oeufs de mini miss blabla avec décorticage de Cream Egg (pour l’occasion on en a acheté plein de petits, et aussi un gros…)

Allez zou c’est parti!

On vérifie quand même que le fond n’est pas troué, ce serait embêtant.

Et on vérifie aussi que les oeufs ne sautent pas du panier, il faut les surveiller de près.

La chasse a été plutôt bonne!

C’est pas facile à enlever ce papier, mais en tirant la langue on se concentre mieux.

Il y a plein de petits morceaux, c’est énervant.

Et enfin! on peut goûter!

Mais qu’est-ce que c’est que ça?

Maman, y’a un truc dedans.

Mais oui regarde ma chérie, c’est comme dans un oeuf! (pas convaincue, la chérie)

Ensuite il a fallu ouvrir le gros.

Mais celui-là il était un tout petit écoeurant quand même… on est d’accord, on rachètera surtout des petits, hein?

Poster un commentaire

Classé dans ils sont bizarres ces Anglais, mini miss blabla